Guatavita, Cundinamarca

Precolombino

4 mai - 4 octobre 2022

À propos de Precolombino

L’hôtel Pont Royal présente avec The Muisca – Art space, l’exposition PRECOLOMBINO. Elle vise à montrer la richesse de la culture précolombienne et compte de grand peuple tels que les Muiscas, les Mayas, les Incas ou encore les Aztèques. Ses différentes civilisations ont joué un grand rôle dans l’invention de certains procédés tels que les temples-pyramides, les mathématiques, l’astronomie, les beaux-arts, l’agriculture intensive, l’ingénierie et les calendriers très précis. En lien direct avec le nom de la galerie, le peuple Muisca constitue l’une des plus importantes communautés indigènes précolombiennes de la région de Bogotá installée depuis le VIe siècle av. J.-C.

Le peuple Muisca nous a laissé un grand nombre de témoignages artistiques et archéologiques qui ont permis d’en apprendre plus sur la culture et le quotidien de cette population. Les Muisca se démarquent par leurs compétences et habiletés dans le maniement de l’or. Étant situé dans une région riche en or, la production d’objet du quotidien avec l’utilisation de ce matériel précieux à été favorisé, et on compte environ 35 000 objets en or exposés au Museo del oro (Musée de l’or).

 

Le mythe d’El Dorado propre au peuple Muisca a mis en avant cet aspect artisanal de l’or avec la représentation de ce mythe. La musique et la danse ont également une place importante dans les cérémonies officiers par des chamans. On retrouve une forme artistique sous un aspect différent. Des instruments de musique en or nous sont revenus dont des flutes, des trompettes ou encore des clochettes et témoignent de l’existence de ces cérémonies.

 

L’art Muisca a une influence auprès des artistes modernes, mais également auprès des designers dans la créativité. Leur art représente des scènes du quotidien, mais également des scènes avec des motifs végétaux ou géométriques colorés propre à leur culture. Le sentiment d’émerveillement ne s’essouffle pas lorsque l’on parle du fameux mythe d’Eldorado et de son « Radeau Muisca » entièrement fait d’or.

 

Le mythe continue d’intriguer à travers les siècles et se manifeste avec diverses expressions artistiques. Mais il soulève également de nombreuses questions, à savoir, si le mythe est réel et si une cité d’or se dissimulerait dans les alentours de Bogotá. Peut-on encore trouver des traces de ce mystère dans l’exposition PRECOLOMBINO ? C’est à vous d’explorer et de juger par vous-même.

Artistes en exposition:

  • Liz del Pilar

  • Gabriel Sierra

  • Juan Carlos Rivera

Visiter l'exposition

5 -7 rue Montalembert, 75007

S'abonner

  • Instagram