top of page
Rechercher

Une clé de contexte culturel et bienvenue chez The Muisca

Dernière mise à jour : 13 oct. 2023

Tout d’abord, je souhaite la bienvenue à tous les participants du public qui accompagnent la galerie The Muisca comme une référent dans le secteur artistique et culturel. J'aspire à contribuer avec des contenus dont je puisse stimuler et enrichir vos expériences et connaissances avec des techniques et pratiques, celles que j'ai perfectionnées au cours de mes formations en tant qu'artiste. Avec ce nouveau projet, je souhaite également créer un espace de rencontre et de dialogue qui nous permette de partager et d'apprécier différents points de vue entour des thématiques expliqués. Au niveau personnel, j'apprécie l'opportunité d'écrire et l’être lu.

À première vue, bien que la connaissance de l'art et de la culture puisse sembler facile à acquérir, il n'est pas si simple pour ici dominer. Pour ceux d'entre nous qui partageons ce monde, la culture et l'art sont des sujets difficiles. Voici une clé, cela est dû au fait que l'histoire de l'art et de la culture en est complexe de soi, car c’est lié à l'histoire de l'humanité elle-même. Aussi la mémoire universelle du monde est également complexe, et notre ignorance dans certains de ces domaines le démontre couramment. Par ailleurs, il y plusieurs évidences dont l'art a été la solution, le témoignage et la probation clé dans plusieurs scénarios en situation, où des maillons de l'humanité ont été perdus, des cultures et des processus civils ont disparu, et les traces se sont éteints sans laisser aucun signal de leur évolution.

De nos jours, au XXIe siècle, l'histoire est incertaine encore et il y’a une grande méconnaissance de ce que nous sommes les êtres humains, sur notre présence au monde et certains éléments de contexte, et ce comment une relation directe avec ce même monde reste un mystère. C’est essentiel pour connaitre la manière dont nous apprenons notre héritage, savoir de quelle façon nous conservons notre mémoire. Il faut aussi, que nous ayons en compte notre condition qui est atavique où avec une tendance à la crise, à la destruction, à l'oubli et à la disparition laquelle est toujours présente. Il est bien connu que l'humanité et l'intégrité de la vie sur terre et dans notre univers sont actuellement en danger et qu'il existe de grands risques de destruction.

Grâce à la connaissance pratique de la culture, les sociétés actuelles peuvent comprendre de grands mystères qui avant n'auraient pas de solution possible dans notre conscience et qui resteraient toujours comme des tabous et des mystères du code humain et vital. La culture est un témoignage, et je pense que l'art et la culture sont peut-être la plus ancienne des sciences que nous puissions nous rappeler au niveau de solution des doutes de la part de notre logos. Elle est antérieure même à la philosophie, à la politique, à l'économie ou aux sciences exactes. La théorie culturelle n'est pas une affaire facile, vue de comme c’est présenté à nous dans le design, la publicité ou la mode, encore à la radio et à la télévision. C'est une question d’abstraction et les chemins sont toujours très compliqués, voici pourquoi il est important de classer les sujets et de comprendre les œuvres au bon niveau de conscience.

Passons à un sujet plus dynamique et agréable, comment ce la relation que nous avons établie avec la galerie Muisca et je partage certaines conclusions qui nous permettent de comprendre pourquoi nous publions le blog culturel. Après quelques conversations avec la galerie, nous sommes d'accord sur l'importance pour le public, plus loin que vivre une belle expérience faite de couleurs, de sons, de musique, de café et du souvenir, que chaque fois les participants arrivent partager à des expositions offertes par des artistes et des collègues.


L’importance central est le pouvoir trouver des mots et des idées en commun, qui vont à nous permettre de contribuer un processus avec notre imagination et nos réflexions. L'objectif est toujours la valorisation du patrimoine que nous partageons, enrichi par le dialogue d'une société au district d'artistes que nous sommes. C'est donc la raison qui a motivé nous, dans le cadre de ce nouveau projet, à lire et à écrire sur des sujets qui peuvent nous intéresser tous pour pouvoir apprendre chaque jour davantage.

D’ailleurs, plus que la stratégie que la galerie accomplit dans la gestion du marché de l'art et la gestion des artistes, pour avoir les contacts dont c’est important et nécessaire pour la valorisation de l’art, sur la scène locale, régionale ou mondiale. Le travail de Muisca nous permet de planifier dans l’espoir toutes nos idées, en garantissant que de nouvelles portes puissent s'ouvrir et que nous puissions établir davantage de liens avec d'autres districts de culture, et d'autres processus nous permettront de grandir. Nous avons constaté la nécessité de promouvoir une participation dans le dialogue commun, autour des œuvres et des expositions qui ont lieu, ainsi que des textes publiés. Grâce à la parole et à l'opinion écrite, au dialogue et à l’interprétation, nous pouvons changer les contributions que nous avons en commun en collaboration avec d'autres groupes au niveau de contexte.

Pensons que la ville de Paris et le territoire européen en général, eux sont des pionniers en matière de développement culturel et ont toujours été, depuis leur centralisme, une banque de collection du patrimoine mondial. De nos jours, dans le monde contemporain où nous vivons, il est prudent de connaître le contexte matériel, formel, spirituel et imaginaire dans lequel l'œuvre culturelle est réalisée et présentée.

Notre capacité à nous adapter aux situations et aux contextes détermine la notre capacité à faire progresser notre équipe, en garantissant qu'il y ait une relation avec autres événements de la ville tels que les galeries, les biennales, les institutions ou la Cité des Arts.

La demande de la galerie Muisca repose sur une préoccupation tout à fait légitime et compressible pour offrir au public des contenus et des œuvres dynamiques et divertissantes pour l'appréciation des participants. La raison de publication du blog est également qu'il soit suivi par un public qui le comprend et le trouve intéressant pour leur évaluation, et qu'il serve à enrichir la conscience de notre scène au secteur culturel. Mon espoir est qu'il serve de complément pour accompagner le travail de l'équipe de Muisca en proposant toujours des idées novatrices et des expériences attrayantes pour le public qui nous suit.

En résumé, ma stratégie de journaliste s'est concentrée sur le calendrier de la Cité Internationale des Arts et sur les ateliers développés par les artistes et les commissaires d'exposition. Il est essentiel de comprendre que la galerie Muisca est

située dans une zone d'une grande importance culturelle et que son travail est fortement influencé par les institutions voisines en périphérie, telles que la Cité des Arts, la Maison de la Photographie, entre autres.

A mon vue, la contribution en tant qu'artiste c’est qu’il soit possible que les groupes de travail puissent toujours enrichir leurs expériences lorsqu'un échange entre différents contextes qui dialoguent. C'est ainsi que fonctionne la dynamique de Paris, une dialectique pionnière au niveau mondial dans l'étude du patrimoine et de l'actualité du secteur culturel. Je salue chaleureusement l'équipe de Muisca et j'espère que nous pourrons profiter de projets en tant que groupe. Merci sincèrement pour cette opportunité.

Juan Camilo Barón Cifuentes

22 vues0 commentaire
bottom of page