top of page

Nicolas Cifuentes

Colombie

Cifuentes, cinéaste et photographe, collabore sur projets audiovisuels internationaux.

Colombia Es El Camino
Screenshot 2024-07-10 at 11.33.18 AM.png

À propos de l'artiste

Cinéaste et photographe né en Colombie, Nicolás Cifuentes travaille en tant qu'artiste multidisciplinaire sur des projets audiovisuels entre la France et la Colombie. Il est membre actif du collectif "Le Chien qui Aboie" en tant qu'associé et coordinateur du festival Panorama de Cine Colombiano à Paris. En France, il à travaillé sur de multiples projets documentaires tels que "Psicomagia" d'Alejandro Jodorowsky, "Desvios-Atajos" de José Luis Bongore et Mathilde Jauvin, et "Música y Vida"

explorant la tournée européenne de l'artiste colombien Carlos Vives.


À partir de ces productions, il a commencé à développer ses compétences en tant que directeur de la photographie sur le film Ceiba : "Memorias de una familia cubana" d'Attys Luna Vega, un documentaire sélectionné officiellement au festival de Thessalonique. En Colombie, il a travaillé sur "Trazos" de Maria Isabel Ospina, qui représente l'intégration d'un ex-guérillero dans la vie civile. Par la suite, il a rejoint l'équipe de tournage du long métrage "Tantas almas" réalisé par Nicolés Rincôn Gille, qui a remporté des prix au festival des trois continents de Nantes et au festival de Marrakech. Pendant tout cela, il a soutenu de multiples projets artistiques tels que la "Trilogia de un imaginario" dirigée par Rosa Gabbert en tant que directeur de la photographie, "El hijo de las amazonas" d'Otman Salill, et le long métrage "Depuis que le Soleil a Brüûlé" réalisé par Michaël D'Auzon en tant que premier assistant réalisateur.

bottom of page